ARTICLE

Optimisez vos chances de concevoir

Plusieurs couples autour de vous décident de fonder une famille et le mois suivant, bébé est déjà en route. De votre côté, bébé se fait attendre, mettant votre patience à rude épreuve. Gardez confiance et prenez note de ces quelques conseils qui vous aideront à optimiser vos chances de concevoir, en plus de favoriser une future grossesse en pleine santé!

Évitez la cigarette et l’alcool

Le tabac diminue le niveau d’œstrogènes et rend l’ovule difficile à pénétrer. Il modifie aussi la glaire cervicale, qui devient plus hostile aux spermatozoïdes et peut les endommager. En plus d’affecter la fertilité, le tabac peut provoquer des complications au cours de la grossesse ou de l’accouchement. Du côté de l’alcool, des études montrent qu’aussi peu qu’un à cinq verres par semaine diminuent les chances de procréation de 50 %! Messieurs, sachez qu’il faut au moins trois mois pour régénérer l’armée de spermatozoïdes après une soirée d’abus d’alcool!

Publicité

Fuyez les perturbateurs endocriniens

Un perturbateur endocrinien est une substance qui vient entraver ou modifier la production ou l’action normale des hormones. Ils sont vraiment partout! Dans la maison, ce sont les vernis, teintures et produits entrant dans la fabrication de meubles par exemple. Au travail, ce peut être des vapeurs de mercure, pétrole, formaldéhyde ou des pesticides. Il ne faut pas chercher bien loin, il y en a dans la nourriture et même dans les plats de plastique que l’on met au micro-ondes tous les jours. En les chauffant, les phtalates des plastiques se retrouvent dans les aliments et perturbent notre équilibre hormonal petit à petit, sournoisement.

Diminuez votre niveau de stress

Vous ne serez pas étonnés d’apprendre qu’un trop haut niveau de stress affecte la production d’hormones sexuelles. Prenez du soleil, faites-vous masser, pratiquez le yoga, la respiration profonde, consultez en acupuncture… Bref, les solutions ne manquent pas!

Choisissez les bons aliments

Pour augmenter votre fertilité, il faut privilégier une alimentation biologique et la moins transformée possible. Les pesticides, antibiotiques, hormones de croissance et compagnie viennent altérer la qualité de l’ovule et des spermatozoïdes. Préférez les aliments qui contiennent une abondance de vitamines et minéraux. Choisissez des sources de bon gras comme ceux qui se retrouvent dans les noix, les graines, l’huile de coco et l’avocat. Les graisses sont essentielles à la synthèse des hormones sexuelles de la femme.  Achetez de la viande biologique si possible, mais diminuez votre consommation de produits animaux en général.

Soignez votre foie

Le foie a un rôle crucial à jouer dans la gestion du cycle hormonal féminin par l’élimination des hormones en excès. Les oestrogènes ont une durée de vie de 24 heures. S’ils restent en circulation dans le sang, on se retrouve avec un surplus, occasionnant divers problèmes ou symptômes (syndrome prémenstruel, troubles de peau, problèmes digestifs, migraines, maux de tête, règles irrégulières, endométriose, kystes, etc.). Pour soigner votre foie, les antioxydants comme le curcuma, le thé vert et les petits fruits seront essentiels. Les autres aliments à privilégier sont les légumes verts, surtout les crucifères et les légumes verts feuillus. Des plantes telles que le chardon-marie et le pissenlit peuvent aussi donner un bon coup de pouce !

Préservez votre énergie

Un niveau d’énergie trop bas empêchera une grossesse de s’installer. Offrez-vous de la douceur et du temps de repos de qualité. Allez dehors prendre du soleil. L’énergie de la lumière du soleil est puissante. Quelques minutes par jour suffisent. Faites-vous masser le plus souvent possible, laissez-vous dorloter un peu et DORMEZ! Les heures consacrées au sommeil ne sont pas des heures perdues, vous les regagnerez en santé, en longévité et en fertilité!

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Petit guide pour supporter un couple infertile

Petit guide pour supporter un couple infertile

Par Vie de Parents - 6 mars 2018

Actuellement, un couple sur six serait touché par l’infertilité. La problématique, pourtant fréquente, reste souvent taboue. Les couples affectés s’isolent...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024