ARTICLE

Le marché du travail : comment aider nos ados à s’y intégrer?

Être parent d’adolescents, c’est parfois avoir l’impression d’être un chien de garde, une police ou encore la personne la plus irritante sur Terre. Mais c’est aussi, une chance, devenir un guide, un accompagnateur pour nos ados qui apprivoisent le monde adulte afin de les aider à bien s’y intégrer. Un des aspects importants de leur nouvelle vie est le milieu du travail, qui représente pour eux un autre pas vers l’indépendance. Toutefois, est-ce que nos jeunes sont bien préparés pour se lancer dans un premier emploi? Voici comment on peut les aider et s’assurer qu’ils connaissent leurs droits.

Des 435 000 jeunes entre 15 et 19 ans au Québec, 220 000 travaillent. C’est donc dire qu’il s’agit d’une clientèle importante pour la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), parce qu’il s’agit d’une clientèle vulnérable, qui ne connaît pas toujours ses droits et occupe souvent des emplois atypiques, aux horaires variables et peu rémunérés, qu’ils doivent concilier avec une charge scolaire.

Publicité

Chez Vie de Parents, nous nous sommes donné la mission de vous simplifier la vie. Pour vous aider à accompagner votre jeune dans ces premiers emplois et lui faire connaître ses droits, voici un petit questions-réponses que vous pourrez consulter avec votre ado pour vous éclairer tous les deux!

Savez-vous ce qu’est la Loi sur les normes du travail?

La Loi sur les normes du travail est le contrat de base, au Québec, qui lie un employé et son employeur. Pas le contrat que l’ado signera avec lui, mais la loi qui établit les conditions de travail minimales auxquelles il a droit. Ça peut concerner le paiement du salaire, les heures supplémentaires, la durée du travail, les vacances, la rémunération de la période de formation, le port d’un uniforme, etc. Le mieux, c’est de s’informer sur les différents aspects de cette loi avant de signer son contrat avec son employeur, pour pouvoir clarifier les conditions de travail au moment de l’embauche. Le site de la CNESST est là pour ça! Super clair, il lui expliquera tous les éléments pour qu’il soit l’ado le plus ferré en la matière, de quoi impressionner son futur patron !

Est-ce que l’équité salariale et l’égalité salariale c’est pareil?

Non. L’égalité salariale, c’est accorder un même salaire pour le même travail. Par exemple : Un journaliste et une journaliste, homme et femme, qui occupent le même emploi avec les mêmes qualifications et la même expérience, doivent gagner le même salaire.

L’équité salariale, c’est de payer à des emplois majoritairement occupés par des femmes un salaire égal à celui d’emplois de valeur équivalente majoritairement occupés par des hommes dans une entreprise, même si ces emplois sont différents. Par exemple : Une caissière à l’épicerie pourrait gagner le même salaire que l’étalagiste ou l’emballeur.

Les employeurs ont des obligations en vertu de la Loi sur l’équité salariale, notamment de rendre disponible les résultats des travaux d’équité salariale à leurs employé(e)s. Ouvrez l’œil et n’hésitez pas à poser des questions à vos employeurs !

À quel moment est-on plus à risque de se blesser quand on occupe un emploi?

Durant les premières semaines d’embauche ! C’est logique : quand vous arrivez dans un nouvel emploi, vous ne connaissez pas toujours les lieux et la façon sécuritaire d’y travailler. Il est donc particulièrement important d’être vigilant, parce que, comme adolescents ou jeunes adultes il vous arrive plus souvent d’être « le p’tit nouveau », non? Il ne faut pas oublier que, étant jeune, vous êtes souvent plus exposés aux contraintes physiques et organisationnelles comme la manipulation de charges lourdes, les horaires atypiques, le travail de nuit et autres, ce qui augmente les risques de blessures.

Bien que le jeune travailleur se doit d’être vigilant, l’employeur a des obligations envers ses travailleurs. En effet, il a l’obligation de former et superviser ses travailleurs afin que ces derniers puissent accomplir leur tâches de façon sécuritaire et ce, dès l’embauche, afin de prévenir les accidents au travail.

Est-ce que les normes du travail s’appliquent aussi pour un travail à temps partiel?

Oui! C’est pourquoi il est important de les connaître, même quand on ne travaille que quelques heures semaine dans une entreprise.

Est-ce qu’il y a une restriction concernant l’horaire de travail d’un mineur?

Oui! Une personne mineure de moins de 16 ans qui a l’obligation d’aller à l’école doit être chez elle entre 23 h et 6 h, même la fin de semaine. De même, un employeur ne peut faire travailler cette personne durant les heures de classe.

Évidemment, on est loin de faire le tour de toutes les questions potentielles que vous et votre ado pouvez avoir ! La bonne nouvelle toutefois est que le site de la CNESST a toute une section sur le sujet, qui répond à toutes les questions, même celles auxquelles vous n’auriez pas pensé ! N’hésitez pas à le mettre dans vos favoris, question d’y recourir à chaque nouvel emploi d’été de vos enfants! 🙂 jeunesautravail.com/parents

Collaboration avec la CNESST, qui est l’organisme auquel le gouvernement du Québec a confié la promotion des droits et des obligations en matière de travail. Elle en assure également le respect, et ce, auprès tant des travailleurs que des employeurs du Québec.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
En route vers l’autonomie

En route vers l’autonomie

Par Fannie Robert - 5 juillet 2017

Dès le plus jeune âge, les parents apprennent à leurs enfants à devenir autonomes: comment s’habiller, devenir propre, se laver,...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Une première voiture… Ah! La liberté!

Une première voiture… Ah! La liberté!

Par Office de la protection du consommateur - 11 février 2021

Collaboration Office de la protection du consommateur   Au comble de l’enthousiasme, votre jeune a trouvé la voiture idéale. Le...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Aide-mémoire pour petits et grands cyberconsommateurs

Aide-mémoire pour petits et grands cyberconsommateurs

Par Office de la protection du consommateur - 8 juin 2021

Collaboration Office de la protection du consommateur   On va se le dire : rares sont les parents qui ne font...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022