ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




ARTICLE

Jaser de pandémie (COVID-19) avec les enfants

Plusieurs croient à tort que les enfants ne sont pas au fait de cette pandémie qui secoue le monde entier. Détrompez-vous! Depuis la dernière semaine, qu’écoutez-vous à la télé? De quoi discutez-vous entre adultes? Que critiquez-vous? Et oui le Coronavirus, COVID-19.

Assurément, les enfants vont capter un bout de discussion, voir l’image d’une personne malade à la télé et entendre que les écoles ferment leurs portes pour la tempête de neige prévue, mais AUSSI pour se préparer à faire face à cette situation. Vous serez donc plusieurs au cours des prochains jours, à devoir discuter du Coronavirus avec votre petite marmaille. Il est donc important pour l’équipe de Vie de Parents de vous supporter dans ces discussions.

Tout d’abord, pour diminuer le niveau d’inquiétudes et prévenir l’escalade de stress chez les enfants (mais aussi chez les grands !!), je suggère de porter attention au C-I-N-E*. Ces quelques lettres sont en fait l’acronyme déterminer pour expliquer le plus rapidement et concrètement possible les causes du stress chez l’humain. Les ingrédients de bases d’une situation anxiogène sont les mêmes, peu importe la situation et/ou l’âge. Les lettres C-I-N-E font référence au :  sentiment de perte Contrôle, à l’Imprévisibilité, à la Nouveauté et à ce qui menace l’Ego. Vous serez donc d’accord avec moi que le coronavirus possède tous ces ingrédients.

IMPORTANT : Pour bien comprendre l’acronyme, il faut procéder en ordre mais pour une discussion plus fluide avec votre enfant, privilégier un ordre avec lequel vous êtes à l’aise.

Sentiment de perte de CONTRÔLE

Tout d’abord pour se sentir en contrôle d’une situation, il faut se sentir impliqué. C’est pourquoi vous pouvez faire l’inventaire de ce qu’il est possible pour l’enfant de mettre en place pour être en contrôle de la situation. Prenez le temps de voir avec lui les différentes consignes sanitaires qu’il peut lui-même appliquer pour éviter d’être à risque.

  • Bien se laver les mains
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Éviter de partager boisson et nourriture avec une autre personne
  • Prendre du repos

IMPRÉVISIBILITÉ

Au risque de me répéter, vous êtes un modèle pour votre enfant alors garder en tête que votre propre réaction guidera celle de votre enfant. Bien que la situation soit inquiétante, il est important d’adopter une attitude sécurisante. L’enfant doit sentir que ses repères sont solides et en contrôle. Ainsi son niveau de préoccupation diminuera.

NOUVEAUTÉ

Bien que le Coronavirus soit un nouveau virus, ce dernier ressemble beaucoup à des virus connus du grand public. Pour dédramatiser la situation, vous pouvez donc offrir de petites comparaisons à l’enfant. Faites un lien entre les symptômes du coronavirus et ceux d’une grippe ainsi que sur la manière de se soigner lors d’une grosse grippe (ex : lavage des mains, repos, pause de certaines activités, attention de ne pas partager le microbe, etc). Ainsi l’enfant sera en pays connu et la représentation qu’il s’en fera sera moins catastrophique.

Ce qui menace l’EGO

Comme chacun d’entre nous, l’enfant éprouve la crainte de voir ce virus s’attaquer à lui. Expliquer à l’enfant que comme plusieurs virus, ce dernier s’attaque davantage à des gens dont la santé est plus vulnérable par exemple des personnes âgées ou des gens déjà malades ce qui est loin d’être le cas des enfants. Pour donner de l’aplomb à votre discours, vous pouvez mettre en lumière que de tous les cas répertoriés, la plupart ne concernent pas les enfants.

En complément, lisez cet article intitulé  » COVID-19, vie de parents et fermeture des écoles, CPE et garderies!  »

Geneviève Harvey-Miville, T.E.S, coach familial

*Pour plus de détail sur le CINÉ, il est possible de consulter les ouvrages de Mme Sonia Lupien, neuroscientifique Canadienne

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Comment dire «je t'aime» à son enfant

Comment dire «je t'aime» à son enfant

Par Geneviève Harvey-Miville - 13 février 2018

«Je t’aime», quelques petits mots bien simples, mais tout sauf anodins. On peut même dire qu’ils sont primordiaux au sein...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Enfants et mensonges

Enfants et mensonges

Par Geneviève Harvey-Miville - 25 mai 2018

Le mensonge est une sorte de passage obligé chez les enfants. À un moment ou à un autre, tous les...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Les écarts d’âge entre frères et sœurs

Par Sarah Barbeau - 5 septembre 2017

Vous avez un petit poupon dans vos bras, et vous vous dites que vous avez encore beaucoup d’amour à offrir....

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Un méchant gros cauchemar

Un méchant gros cauchemar

Par Caroline Dufresne - 1 mai 2018

La majorité des enfants vont expérimenter les cauchemars entre l’âge de 2 et 10 ans. Certains occasionnellement alors que pour...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2020