ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




BLOGUE

J’ai aimé un monstre

Je cherche depuis notre rupture pourquoi tu me restes en tête. Pourquoi tu l’ignores. Pourquoi ceux que j’aimais, nos amis, mes confidents, t’ont choisi toi. Pourquoi je suis marquée par tes paroles, par tes absences, par ton emprise. Pourquoi, encore aujourd’hui, mes proches pensent que c’est ma faute, que c’est moi la folle qui ai laissé ce superbe jeune homme et notre avenir prometteur. Malade, elle devait être malade pour faire ça.

Puis, grâce à Ingrid, j’ai compris. Compris que tes multiples paroles insidieuses sur mon poids, ma coupe de cheveux et mon tempérament trop volubile ainsi que l’isolement dans lequel tu as réussi à me placer, c’était de la violence. Une violence sourde et invisible. Sans ecchymoses et sans aucune preuve visible pour autrui. Mon cœur qui saignait de ces multiples coups, de ces retraits sociaux dans lequel tu me permettais, sans vraiment l’accepter, de faire toutes les activités du monde sans jamais me laisser une seule minute de repos une fois partie de la maison. Soit parce que tu étais persuadé que je devais regarder ailleurs, soit parce que je m’étais habillée en « provocatrice » ou soit parce que ce seul soir de la semaine ou même du mois, c’était le soir où tu m’aurais gratifié de la présence que j’attendais sans cesse : la tienne. Alors, la culpabilité d’avoir lancé une mauvaise blague, d’avoir acheté un chandail trop serré ou d’avoir refusé un autre repas avec les tiens (toi qui évitais mes proches, que je recevais sans toi, sans leur dire que tu avais dit vouloir faire une activité plus amusante), je l’ai toute endossé. Par amour. Parce qu’avec le temps, tu avais réussi à si bien écraser mes initiatives que j’avais fini par ne plus en avoir.

C’est la dépression qui m’a sauvée. Celle-là même que tu rejetais en bloc et que tu évitais comme si j’étais une bête noire rendue à la maison. Comme j’ai souffert. Tellement, à vouloir en mourir. Jusqu’à me rendre au bout des forces que je n’avais plus. Je me suis suffisamment aimée pour partir. Et tu as tellement cherché à faire pitié qu’encore aujourd’hui, tu pourchasses mes proches en leur rappelant à quel point tu es merveilleux : tu leur souhaites bon anniversaire, tu les gratifies de tout l’amour que tu aurais pu leur donner autrefois, aujourd’hui, maintenant que j’ai enterré ton nom.

Je tourne la page. Dans moins de 72 heures, je deviendrai la femme d’un autre. Celui qui a guéri tout ce que tu avais détruit. Celui qui a pansé les plaies ouvertes avec des baisers, des compliments et autant de temps de qualités que nécessaire et qui le fera encore dans les années que nous nous promettrons de partager ensemble. C’est ça l’amour. Le don de soi. L’acceptation inconditionnelle de l’autre, dans sa beauté et ses zones d’ombres. La fierté dans le regard. Les gestes qui élèvent l’autre, qui soulèvent et qui donnent des ailes.

Douce Ingrid, où que tu sois, saches que je ne te dirai jamais assez merci. Mettre des mots sur les maux, c’est doux. C’est aussi d’identifier pourquoi le mal-être demeure et savoir qu’on en sera à jamais marquée.

Quoi de nouveau

  • Vie de parents

    Apprendre les multiplications

  • Vie de parents

    Trucs et conseils pour les mots de vocabulaire

  • Vie de parents

    La période des devoirs et leçons |Orthopédagogue de Vie de Parents|

  • Vie de parents

    Phase du non

  • Vie de parents

    Les règles

  • Vie de parents

    Le retrait

  • Vie de parents

    Le renforcement positif

  • Vie de parents

    Les quatres styles parentaux présentés par Alexis Cliche psychoéducatrice de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Les punitions

  • Vie de parents

    Coup de coeur

  • Vie de parents

    Contrôle de la myopie par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    L’orthokératologie

  • Vie de parents

    Lentilles cornéennes à usage unique pour le contrôle myopique par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Symptômes de fatigue visuelle chez les enfants par Opto-Réseau

  • Vie de parents

    Les soins chiropratiques et les bébés

  • Vie de parents

    Comment bien choisir son sac à dos pour la rentré scolaire - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    La bonne posture chez les enfants en classe et à la maison - Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Le porte- bébé par dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Comment mettre bébé sur le ventre ? Dre Joëlle Malenfant- Chiropraticienne

  • Vie de parents

    Les essentiels de voyage par la pharmacienne de Vie de Parents

  • Vie de parents

    Le rôle du pharmacien d'aujourd’hui

  • Vie de parents

    La température, quand? comment?

  • Vie de parents

    Les essentiels dans pharmacie

  • Vie de parents

    Le rôle de l'orthophoniste

  • Vie de parents

    Dyslexie, trouble spécifique du langage écrit

  • Vie de parents

    Stratégies afin de bien prononcer les mots

  • Vie de parents

    Les difficultés langagières chez les adolescents

  • Vie de parents

    Le lien entre le langage et l'apprentissage

  • Vie de parents

    Aider son enfant à augmenter son vocabulaire

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Toi la femme, prends soin de toi

Toi la femme, prends soin de toi

Par Valérie Leblanc, Équipe Vie de Parents - 3 juillet 2017

Prendre soin de soi est une chose parfois difficile lorsque nous sommes une femme qui jongle entre le travail, la

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Souffrez-vous de sécheresse oculaire?

Souffrez-vous de sécheresse oculaire?

Par Opto-réseau - 8 juillet 2019

La sécheresse oculaire est un problème incommodant de plus en plus fréquent que votre optométriste peut facilement identifier et vous aider à

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Étirer ses jambes post-vélo en 6 exercices!

Étirer ses jambes post-vélo en 6 exercices!

Par AxoPhysio, AxoPhysio, AxoPhysio, AxoPhysio - 1 août 2019

  Le vélo, c’est formidable (et, avouons-le, une bénédiction pour les familles qui ont des tornades dans la maison : ça

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Gérer son stress par la nutrition!

Gérer son stress par la nutrition!

Par Catherine Drouin, massothérapeute et naturopathe - 23 janvier 2018

Un système digestif encombré, enflammé et surchargé empêche l’esprit de fonctionner correctement.

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
La dépression saisonnière: trucs naturels pour y remédier

La dépression saisonnière: trucs naturels pour y remédier

Par Catherine Drouin, massothérapeute et naturopathe - 12 octobre 2017

Dans les pays nordiques, on estime que 3 à 10 % des gens font face à une déprime saisonnière.

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Articles
© Vie de Parents 2019