ZONE MEMBRES

Bientôt disponible!




Vie de parentsVie de parents
Retour
ARTICLE

Être papa en 2017

Il semble évident que le rôle du père dans une famille a beaucoup évolué au cours des dernières décennies. On passe d’un extrême à l’autre, soit du père présent seulement pour faire la discipline et pourvoir financièrement aux besoins de la maisonnée, au papa engagé et donneur de soins. Toutefois, la vision du rôle du père dans une famille est en constante évolution. Des préjugés sont encore à être combattus, qu’ils proviennent des pères eux-mêmes ou même des mères.

Les recherches sur la paternité sont tout de mêmes récentes, mais il n’en reste pas moins qu’elles sont parlantes. Le fait d’avoir un père engagé dans l’éducation de son enfant apporte de nombreux bienfaits  un développement cognitif plus élevé, un meilleur taux de réussite scolaire et dans la vie professionnelle et une meilleure capacité de résolution de problèmes en sont quelques exemples. Au niveau du langage, le père a généralement tendance à poser plus de questions, ce qui rend l’enfant plus actif dans la communication. Le développement du langage en est ainsi bonifié, puisque l’enfant est incité à formuler des phrases et à apprendre des nouveaux mots. Généralement, et sans surprise, le père engagé amène son enfant à se développer plus rapidement au niveau moteur, et prône la découverte et l’exploration de son environnement. Il serait trop long de vous énumérer tous les bienfaits d’un père engagé auprès de son enfant. L’important est de comprendre que le père d’aujourd’hui doit prendre toute la place qui lui revient auprès de sa famille, sans tabou et sans gêne.

Plusieurs pensent que puisque la mère porte le bébé et l’accouche, elle développe un lien spécial avec son enfant, que le père n’aura pas. Il faut voir cela sous un autre oeil. En fait, le lien sera probablement différent, mais tout aussi important. Le père reste une figure d’attachement importante dans la vie d’un enfant, et l’attachement est à la base de toutes les relations humaines que votre enfant aura dans sa vie.

Le père d’aujourd’hui doit apprendre à concilier la vie travail/famille, autant que la mère. Étant plus impliqué dans les tâches ménagères et dans l’éducation des enfants, il doit apprendre à mieux gérer son temps et à se faire confiance. Les mères n’ont pas la science infuse, vous pouvez tout aussi bien éduquer et prendre soin de vos enfants, même si c’est fait différemment. N’hésitez pas à poser des questions, à vous renseigner et à participer aux cours prénataux. Votre place est aussi importante que celle de la mère auprès de vos enfants.

En tant que père d’aujourd’hui, vous devez encore combattre des préjugés. Par exemple, si vous décidez de prendre le long congé parental, plusieurs jugeront la mère et seront compatissants envers vous, alors que l’éducation de votre enfant en sera tout aussi bonifiée. Lors de situations de séparation, les anciennes mœurs voulaient que la mère soit priorisée en ce qui concerne la garde. Aujourd’hui, un père engagé dans l’éducation de ses enfants a toutes ses chances (ou du moins devrait les avoir) pour obtenir la garde de ses enfants.

Le rôle genré est moins divisé qu’avant, bien qu’encore présent. En tant que père, n’hésitez pas à découvrir de nouvelles avenues avec votre enfant: pourquoi ne pas initier votre fille à un sport plus traditionnellement masculin ? Pourquoi ne pas cuisiner avec votre fils? Vous inculquerez l’ouverture d’esprit à vos enfants, et à ainsi dépasser les limites fictives que la société nous impose.

N’hésitez pas à discuter de votre rôle de père avec votre conjointe. Dans quoi êtes-vous plus à l’aise avec votre enfant? Dans quoi souhaite-t-elle vous voir plus impliqué? Comment souhaitez-vous être impliqué? Comment voulez-vous partager les tâches? Il est normal qu’un parent soit plus aisé dans un domaine que dans l’autre, c’est tout à fait naturel (comme une personne est plus à l’aise dans les sports que dans les arts), mais n’hésitez surtout pas à sortir de vos propres limites pour explorer vos capacités, comme donneur de soins par exemple. Vous n’avez jamais donné de bain à bébé par vous-même? Demandez des explications ou la façon de faire à votre conjointe, et explorez ce moment avec votre enfant. On parle souvent de l’instinct maternel, mais l’instinct paternel existe aussi, on doit seulement lui laisser de la place pour se montrer.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Fini le retour au bureau après deux semaines pour 80% des papas, qui se prévalent du congé parental.
  • En 2012, 16% des parents qui ont fait le choix de rester à la maison pour prendre soin des enfants étaient des hommes... c'est donc dire qu'il y a près d'un million de papas à la maison au Québec, et leur nombre est en augmentation constante!

1/2

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Vie de parents

Le portage

Par Marie-Ève Caron - 21 août 2017

Un portage qui est efficace se doit tout d’abord d’être ergonomique. Cette méthode doit donc être exécuter dans le plus

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2017