ARTICLE

La dépression saisonnière: trucs naturels pour y remédier

Dans les pays nordiques, on estime que 3 à 10 % des gens font face à une déprime saisonnière (2-3 % de la population canadienne). Les symptômes de la dépression saisonnière peuvent être parmi les suivants: fatigue chronique, humeur dépressive persistante de jour en jour (depuis l’arrivée de l’automne avec un pic en février), réveils difficiles, appétit accru, surtout pour les hydrates de carbone raffinés (pain, pâtes, sucreries), augmentation du temps de sommeil, diminution de la concentration, diminution de la motivation en général. Voici quelques trucs pour lutter contre cette adversaire au quotidien.

Aller dehors

même si la grisaille est bien installée, passer un peu de temps à l’extérieur à tous les jours permet de fortifier le corps et lui permettre de mieux s’adapter aux changements de saisons (changements au niveau de la lumière, de la température, etc.). De plus, la lumière du jour (même s’il ne fait pas soleil) favorisera une meilleure humeur et générale et une énergie accrue.

Publicité

Faire du sport

rien de mieux que de se dépenser et suer pour faire sortir le «méchant». Le sport aide le corps à sécréter des endorphines, hormones qui vous apaiseront le cœur et l’âme. Allez dehors même si c’est plus frisquet; offrez-vous une belle randonnée automnale en famille par exemple. L’odeur des feuilles et des bois vous enivrera et une fois à la maison, un bon chocolat chaud et un feu de foyer réchaufferont votre cœur.

Utiliser la lampe de luminothérapie

la lumière qui arrive dans l’œil stimule le cortisol et aide à nous donner un «boost» le matin en inhibant la sécrétion de mélatonine, qui est plus forte en automne, en plus d’améliorer l’humeur générale. La lampe de luminothérapie permet en fait l’exposition à un spectre lumineux plus proche de celui du soleil. Choisissez une lampe ayant au moins 10 000 lux et utilisez-la tous les matins durant 30 minutes. Un bon truc est de l’installer sur la table pendant que les enfants déjeunent.

Ingérer des plantes médicinales

certaines plantes sont intéressantes pour traiter les dépressions liées au manque de lumière. Ce sont la mélisse, le millepertuis, le basilic sacré, entre autres. Bien que le millepertuis soit une des plantes les plus intéressantes, il convient de l’utiliser prudemment car il interagit avec 70 % des médicaments. Informez-vous toujours à un professionnel de la santé ou un naturopathe certifié avant de faire usage de plantes médicinales ou de suppléments.

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Toi la femme, prends soin de toi

Toi la femme, prends soin de toi

Par Valérie Leblanc, Équipe Vie de Parents - 3 juillet 2017

Prendre soin de soi est une chose parfois difficile lorsque l’on est une femme jonglant entre le travail, la maison...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
De grâce, ne t'oublie pas!

De grâce, ne t'oublie pas!

Par La plume d’Andrée-Anne - 28 août 2023

Après ta charge mentale, pis les petits à l’école pis ta TO DO LIST auquel s’ajoute des éléments à n’importe...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2024