ARTICLE

Adoption

L’adoption est un processus pour devenir parent, un projet, qui peut être une solution, si la mécanique physiologique de la création naturelle ne fonctionne pas. L’adoption peut être une solution après une longue période d’essais, mais elle peut aussi être un choix. Certaines femmes ne désirent pas être enceintes, et certaines femmes le voudraient plus que tout au monde, mais parfois, ce n’est pas possible. L’adoption est alors une alternative, qu’elle soit le premier choix ou une option parmi d’autres pour devenir parent.

Au Québec,  les personnes souhaitant adopter un enfant doivent avoir au moins 18 ans. L’obtention d’un résultat satisfaisant lors d’une évaluation psychosociale est aussi nécessaire. Une aide financière est aussi possible dans certains cas.

Il y a différents types d’adoption, pour plus d’informations, suivez les liens ici-bas :

Adoption par consentement spécial cliquez ici

Publicité

Adoption régulière ou par banque mixte cliquez ici

Adoption à l’international cliquez ici

Suggestion lecture : cliquez ici

Guide abordant toutes les questions relatives à l’adoption: intervenants administratifs ou judiciaires, conditions pour qu’un enfant soit adoptable, procédure à suivre, adoption internationale, etc. Il renseigne sur les droits et les obligations de l’enfant adopté ainsi que sur ceux de la famille adoptive. À jour de la dernière réforme de l’adoption.

Trucs & conseils
Vie de Parents

Vie de parents
  • Faites attention aux mots choisis. Le désir de parentalité peut être très fort pour certains couples. Les phrases comme  «Adoptez et après ça va marcher» ou «Arrêtez d’y penser et ça va coller!» «J’connais quelqu’un, ils ont adopté, pis après, elle est tombée enceinte!» «Si ça marche pas vous adopterez» sont à proscrire!
  • Il faut prendre le temps de bien discuter de toutes les options possibles avant de choisir le projet d'adoption vers lequel on se dirige, puisqu'on ne peut pas s'engager dans un processus d'adoption à l'international en même temps qu'un projet d'adoption au Québec.
  • Aux conditions de base exigées par la loi québécoise pour adopter un enfant (vivre au Québec, être majeur et avoir 18 ans de plus que l'enfant qu'on souhaite adopter) s'ajoutent des critères spécifiques selon les pays d'origine des enfants dans le cas d'une adoption à l'international.

1/3

Articles sur le même sujet

ARTICLE
Adopter à l’international : le cheminement difficile des parents adoptifs

Adopter à l’international : le cheminement difficile des parents adoptifs

Par Catherine Drouin, massothérapeute et naturopathe - 5 mars 2018

« Adopter un enfant, quel geste altruiste » disent-ils tous. Phrase à laquelle je réponds qu’il s’agit tout d’abord d’une envie quelque peu...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents
ARTICLE
Le conseil génétique et l'adoption : quand est-il pertinent de consulter?

Le conseil génétique et l'adoption : quand est-il pertinent de consulter?

Par - 6 mars 2018

Chaque année, plusieurs centaines d’enfants sont adoptés par des familles québécoises 1. Au courant de leur croissance, ces enfants peuvent avoir...

Lire l'articleVie de parentsVie de parents

Blogues sur le même sujet

Vie de parents Blogues
Spécialistes Vie de parents

Vie de parents, c'est aussi une référence de spécialistes provenant de partout au Québec.

Découvrez les spécialistes de votre région.

Trouvez un spécialisteVie de parentsVie de parents

© Vie de Parents 2022